La meilleure façon de se tromper sur toute la ligne

DELPHES_CONSEIL_meilleure_facon_de_se_tromper 0Tristan a 37 ans. Tristan travaille depuis 10 ans. Tristan est sur-diplômé. Tristan a fait des études, qui au fond, ne l’intéressaient pas. Tristan est malheureux. Il n’arrive plus à donner le change au bureau ni auprès des siens. Sa vie sonne faux. La belle image qu’il pense donner, commence à montrer des craquelures. Tristan ne se sent bien nulle part. Alors pour se prouver qu’il est quand même quelqu’un, il s’entraine beaucoup pour faire un bon chrono. Après quelques années, Tristan se classe parmi les 400 premiers d’un marathon d’envergure internationale. Objectif atteint et Tristan commence à se désintéresser de cette activité. Il n’y trouve plus son compte, me dit-il mais c’est toute sa vie qui ne fait pas le compte ! Il ne s’est jamais écouté et ne sait pas ce dont il a envie. Il sait juste qu’il est malheureux et qu’il ne peut plus continuer comme cela. Tristan n’a pas de passion, n’a aucun rêve.

Les rêves sont comme le feu. Si vous n’y prenez pas garde, ils meurent. Ce n’est pas une question de vie ou de mort, bien sûr. Sans rêve, vous pouvez tout de même payer votre loyer, être un « bon gars » et cheminer tranquilou bilou dans la vie. Vous survivrez, c’est certain. Mais au prix de passer à côté de votre vie et aux dernières nouvelles, nous n’en avons qu’une.

Mais la bonne nouvelle c’est que si vous vous lancez, avec passion, sur le chemin de votre rêve vous allez arrivez chez vous. Vous allez (re)trouver l’appétit des choses, des gens. En trouvant ce qui vous fait vibrer vous allez vivre pleinement. Garanti ! Et quand on vit pleinement, on retrouve énergie, vitalité. Chaque action a du sens pour vous. Vous rayonnez. Et quand on rayonne, on inspire les autres. Quand on a trouvé sa place professionnelle, ou sa place dans la vie, c’est contagieux : votre entourage commence à se poser les bonnes questions et se met à changer lui aussi, pour le meilleur.

Pour Heidegger, comme pour Platon et Socrate, une vie ne vaut la peine d’être vécue que lorsqu’elle est « examinée », qu’elle ne reste pas « vague ».

Les Grecs de la Grèce antique ne se posaient-ils pas cette question au crépuscule de leur vie : « ai-je vécu avec passion ? »

Et vous, vivez-vous avec passion ?

 

 

 

Vous rêvez d'un changement dans votre vie professionnelle ?
Téléchargez gratuitement l'ebook
"Changer de vie professionnelle en un weekend"
2 Commentaires
  • Carine Gauthier
    Publié le 05:11h, 28 août

    Du rêve aux étoiles, quel beau chemin ! Bravo pour votre site et continuez à écrire, quel plaisir de vous lire ! Le mot juste, l’humour, l’envie, tout est là. Et votre dernier billet fait écho à l’instant présent. À bientôt. Carine

  • Christine Degioanni
    Publié le 09:47h, 15 janvier

    Merci Carine pour votre commentaire.
    Je vous souhaite une année 2016, pleine de passion !

Laisser un commentaire