Comment rater son entretien

J’ai rendez-vous pour participer à une réunion de travail au bar d’un grand hôtel parisien. Je suis en avance et je m’installe en attendant mes camarades. Je ne peux m’empêcher de tendre l’oreille et je ne perds pas une seule miette de la conversation de la table d’à côté. C’est un entretien d’embauche ! Je sens que je vais me régaler.

Jeune femme frêle devant un colosse. La recruteuse commet toutes les erreurs du manuel ! Je vous en livre quelques bribes. C’est effarant… et je vous jure que cette anecdote est vraie.

Recruteuse : Et côté stress au travail, vous diriez que vous êtes stressé ?

Colosse : Non.

R : C’est à dire que devant une situation stressante vous réagissez bien ?

C : Oui.

R : Vous aimez le contact avec la clientèle ?

C : Oui.

R : Sur votre CV, je vois que vous avez déjà travaillé dans un hôtel au room service. Vous avez aimé ?

C : Oui.

R : Diriez-vous que vous êtes plutôt travailleur ou plutôt cool ?

C : Travailleur. Ouais, travailleur.

R : Des défauts ?

C : Non.

R : Mais nous avons tous des défauts. Tenez moi, je suis un peu bavarde….

C : Alors, Timide, un peu curieux.

R : Mais c’est pas un défaut !

C : Disons que je m’intéresse à tout.

R : Au client ?

C : Oui.

R : Mais vous n’allez pas trop loin quand même ? Vous respectez la vie privée des gens quand même ?

C : Oui bien sûr….

 

Et j’arrête là, votre supplice.

La recruteuse n’est pas plus renseignée sur son candidat, il lui a dit ce qu’elle voulait entendre. C’est ce que j’appelle perdre son temps. Aucune information utile n’a émergé de cet échange. Des questions ouvertes, un intérêt sincère pour l’autre et c’est déjà un bon début pour commencer un entretien.

Qu’en pensez-vous ?

 

Vous rêvez d'un changement dans votre vie professionnelle ?
Téléchargez gratuitement l'ebook
"Changer de vie professionnelle en un weekend"
Aucun Commentaire

Laisser un commentaire